20 septembre 1985

La vie

Heureux l'oiseau qui vole
Tranquille dans un ciel d'azur

Heureuse la brebis qui boit
Dans l'eau si pure

Heureux le poisson qui nage
Dans le silence des profondeurs

Heureux le cheval qui court
Dans la campagne brumeuse

Mais malheureux l'homme qui souffre
De ne pas être aimé.
Enregistrer un commentaire