28 décembre 2013

Taxe carbone : comment la calculer ?

C'est une grande question‚ tellement essentielle que personne n'arrive à se mettre d'accord.
C'est pourtant simple...
Il suffit de demander aux syndicats des trois réseaux quel est le coût moyen de transport d'une tonne au kilomètre‚ si nécessaire par grande gare d'arrivée et de départ.
Ainsi il sera facile de taxer les produits en fonction de leurs origines et destinations.
Pour cela, il suffit que ces grilles soient validées par l'OMC‚ et imposée à tous les états.
Tellement simple que s'en est impossible...

20 octobre 2013

Le Front National ne serait pas un parti d'extrême droite ?

Suite aux dernières déclaration de Madame Le Pen, qui menace de faire un procès à ceux qui traitent le Front National d'être un parti d’extrême droite, je m’interroge sur sa connaissance de l'histoire de l'assemblée nationale...

La composition actuelle de l’Assemblée Nationale est la suivante :



Les partis sont définis (extrême gauche, gauche, centre, droite, extrême droite) en fonction de leur place dans hémicycle.

On voit bien, sur ce graphique, où sont assis les élus du Front National.

Ci-dessous une photo qui est peut-être plus explicite :



Donc, dire que le Front National n'est pas un parti d’extrême droite démontre une profonde méconnaissance de l'histoire de cette institution qu'est l'assemblée nationale, et, peut-être, de l'ensemble de nos institutions politiques...

Je ne veux pas faire de polémique, mais il est dommage qu'à ce niveau, la présidente d'un parti ignore ce que signifie la désignation sous laquelle son organisation politique est classée, et pourquoi...

30 juillet 2013

Comment voulez-vous que nos enfants nous écoutent ?

Comment voulez-vous que nos enfants nous écoutent quand :
- Tarzan vit à moitié à poil...
- Cendrillon rentre à minuit...
- Pinocchio passe son temps à mentir...
- Aladin est le roi des voleurs...
- Batman conduit à 320km/h...
- La Belle au bois dormant est une grande flemmarde...
- Blanche Neige vit avec 7 mecs...
- Le petit Chaperon rouge n'écoute pas sa mère....
- Sans oublier Astérix qui se dope à la potion magique fournie par un dealer qui est le curé du village

Et nous nous étonnons quand nos gosses font des conneries !

L'église et la domination

Je ne sais plus où j'ai trouvé ce texte, mais je remercie vivement son créateur.

La fessée, la domination masculine y sont admirablement amenés. Je vous propose donc d'en prendre connaissance et de le faire lire à vos épouses ou concubines.

L'ENSEIGNEMENT DE L'EGLISE

Vénérables frères et soeurs,
Concernant le sujet qui nous intéresse, un grand principe se retrouve tout au long de l'enseignement de notre sainte mère l'Eglise : la soumission de l'épouse à son mari.

Hélas, pour des raisons de marketing bien compréhensibles, le magistère a aujourd'hui tendance à passer pudiquement ce point sous silence.

Pour les couples désireux de faire de leur union un vrai mariage chrétien, voici donc ici réunis pour la première fois les grands classiques indispensables.

Première épître de Pierre 3.1-6

Vous, femmes soyez de même soumises chacune à votre mari, afin que si quelques uns n'obéissent pas à la Parole, ils soient conquis sans discours, par la conduite de leurs épouses, en voyant votre manière de vivre chaste et respectueuse.
Ne privilégiez pas la parure extérieure ; cheveux, bijoux et toilettes ; mais la parure intérieure et cachée du coeur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible. Voilà ce qui est précieux au regard de Dieu.
Ainsi se rendaient belles autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, telle Sara qui obéissait à Abraham et l'appelait son Seigneur. C'est d'elles que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte.

Epître de Paul aux Ephésiens 5.22-33

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ; Car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l'Eglise, qui est son corps, et dont il est le sauveur. Or, de même que l'Eglise est soumise au Christ, les femmes aussi doivent l'être à leurs maris en toutes choses.
Maris, aimez vos femmes, comme le Christ a aimé l'Eglise, et s'est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irréprochable.
C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. Car jamais personne n'a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l'Eglise, parce que nous sommes membres de son corps. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport au Christ et à l'Eglise.
Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

Encyclique "Castii conubi" sur le mariage chrétien, de Sa Sainteté le Pape Pie XI, 31/12/1930 (extraits)

…/..
I - Les biens du mariage véritable d'après saint Augustin…/..

§2 - La foi conjugale…/..

L'"ordre de l'amour"

Enfin, la société domestique ayant été bien affermie par le lien de cette charité, il est nécessaire d'y faire fleurir ce que saint Augustin appelle l'ordre de l'amour.
Cet ordre implique et la primauté du mari sur sa femme et ses enfants, et la soumission empressée de la femme ainsi que son obéissance spontanée, ce que l'Apôtre recommande en ces Termes : "Que les femmes soient soumises à leurs maris comme au Seigneur ; parce que l'homme est le chef de la femme comme le Christ est le chef de l'Eglise."

Cette soumission, d'ailleurs, ne nie pas, elle n'abolie pas la liberté qui revient de plein droit à la femme, tant à raison de ses prérogatives comme personne humaine, qu'à raison de ses fonctions si nobles d'épouse, de mère et de compagne. Elle ne lui commande pas de se plier à tous les désirs de son mari, quels qu'ils soient, même à ceux qui pourraient être peu conformes à la raison ou bien à la dignité de l'épouse ; elle n'enseigne pas que la femme doive être assimilée aux personnes que dans le langage du droit on appelle des "mineurs", et auxquelles, à cause de leur jugement insuffisamment formé, ou de leur impéritie dans les choses humaines, on refuse d'ordinaire le libre exercice de leurs droits, mais elle interdit cette licence exagérée qui néglige le bien de la famille ; elle ne veut pas que, dans le corps moral qu'est la famille, le coeur soit séparé de la tête, au très grand détriment du corps entier et au péril - péril très proche - de la ruine. Si, en effet, le mari est la tête, la femme est le coeur, et, comme le premier possède la primauté du gouvernement, celle-ci peut et doit revendiquer comme sienne cette primauté de l'amour.

Au surplus, la soumission de la femme à son mari peut varier de degré, elle peut varier dans ses modalités, suivant les conditions diverses des personnes, des lieux et des temps ; bien plus, si le mari manque à son devoir, il appartient à la femme de le suppléer dans la direction de la famille. Mais, pour ce qui regarde la structure même de la famille et sa loi fondamentale, établie et fixée par Dieu, il n'est jamais ni nulle part permis de les bouleverser ou d'y porter atteinte.

Sur cet ordre qui doit être observé entre la femme et son mari, Notre prédécesseur d'heureuse mémoire, Léon XIII, donne, dans l'Encyclique sur le mariage chrétien, que Nous avons rappelé, ces très sages enseignements :

"L'homme est le prince de la famille et le chef de la femme ; celle-ci, toutefois, parce qu'elle est, par rapport à lui, la chair de sa chair et l'os de ses os, sera soumise, elle obéira à son mari, non point à la façon d'une servante, mais comme une associée ; et ainsi, son obéissance ne manquera ni de beauté ni de dignité. Dans celui qui commande et dans celle qui obéit - parce que le premier reproduit l'image du Christ, et la seconde l'image de l'Eglise, - la charité divine ne devra jamais cesser d'être la régulatrice de leur devoir respectif."

Le bien de la fidélité conjugale comprend donc : l'unité, la chasteté, une digne et noble obéissance ; autant de vocables qui formulent les bienfaits de l'union conjugale, qui ont pour effet de garantir et de promouvoir la paix, la dignité et le bonheur du mariage. Aussi n'est-il pas étonnant que cette fidélité ait toujours été rangée parmi les biens excellents et propres du mariage.

…/..

Et la fessée dans tout ça ?

Concernant les épouses rétives à ces sains principes, ou simplement prises en faute, l'Eglise n'a officiellement jamais conseillé d'user de châtiments corporels. Elle n'a recommandé que la "réprimande affectueuse".

Cependant, ne pourrait-on pas considérer comme telle un fessée, donnée avec amour, et librement acceptée dans son principe ?

Combien d'hommes alors ne trouveraient pas délicieux de réprimander ainsi leur tendre moitié, si pure ou si polissonne ?

Combien de femmes, sages ou coquines, ne seraient pas troublées d'être si tendrement et fermement reprises en main par leur époux, et de sentir ainsi jusque dans leur chair la chaleur de l'autorité maritale ?

06 avril 2013

De l'origine des motivations humaines

Toutes les décisions que nous prenons, tous les choix que nous effectuons, sont motivés par 6 critères, et seulement 6.

Du choix de notre partenaire, d'un lave-vaisselle, du lieu de nos prochaines vacances ou d'un boulot, ne dépendent que de l'un de ces 6 critères.
Parfois, il y en a deux : un critères majeur, et un secondaire. Plus rarement trois.

Ces critères sont connus sous l'acronyme de SONCAS.
S : sécurité
O : orgueil
N : nouveauté
C : confort
A : argent
S : sympathie

Quelques exemples :

Pour l'achat d'un lave-linge ou d'une voiture
S : cet équipement est garanti 5 ans, contre 2 ans pour les autres modèles
O : il lave, sèche, repasse empli le linge. Pour une voiture, c'est un 4X4 même si vous n'en n'avez pas besoin
N : c'est le dernier modèle sortie dans la gamme que vous recherchez
C : le revendeur, garage, est juste à côté de chez vous. Pratique pour le SAV ou les révisions
A : c'est le moins cher dans les modèles que vous cherchez, ou alors il y a une promotion ou une offre de remboursement
S : le vendeur vous paraît sympathique. C'est peut-être même un ami en qui vous avez toute confiance

Pour le choix d'un film au cinéma
S : il y a des acteurs, réalisateurs, connus, et vous êtes sûr de ne pas être déçu
O : c'est le dernier film d'un réalisateur underground ou qui fait des films dit d'auteur
N : c'est le dernier d'une saga que vous aimez, même si l'avant dernier vous à déçu
C : c'est le seul film proposé par la salle de cinéma à côté de chez vous, et vous avez la flemme de prendre la voiture pour aller dans une autre salle
A : pour ce film, il y a une place offerte pour une place achetée
S : vous êtes avec un groupe d'amis qui a choisi d'aller voir un film qui ne vous tente pas vraiment, mais vous ne voulez pas les laisser tomber

Pour le choix d'une compagne ou d'un compagnon
S : il est fort, baraqué, musclé, et vous savez qu'il (elle) vous protégera toujours
O : c'est la personne convoitée par tous (toutes) les autres, et c'est vous qui l'avez. Ou alors, il a la lus belle voiture, le plus bel appartement, il fait partie d'une famille connue...
N : comme vous, il aime les dernières nouveautés, que ce soit en matière de mode, d'électronique, ....
C : il a sa maison, un bon job, pas de dette. Vous savez que vous ne manquerez de rien.
A : il, elle, est riche, possède tout (maison, bateau, résidence secondaire, ...)
S : c'est un ami d'enfance, et même si ce n'est pas le grand amour, vous savez que vous partagez les mêmes goûtś et que vous vivrez bien ensemble

Ces techniques sont également utilisées par les publicitaires, que ce soit à la télé qu'en affichage ou dans la presse, ainsi que par les vendeurs qui vont essayer de vous vendre un produit ou un service.

Amusez-vous à essayer de les décrypter, pour voir sur quelle motivation ils essayent de vous vendre leurs produits.

Et réfléchissez aux derniers choix que vous avez effectués, et demandez-vous quelle fût votre motivation principale...

04 mars 2013

De la paupérisation des métiers exercés par les femmes

En discutant avec un collègue juriste, il me disait que, depuis que les femmes étaient de plus en plus nombreuses à exercer des métiers de juristes ou d'avocat, les salaires des recrutements avaient sensiblement baissés.

Puis nous en sommes venus à réfléchir à d'autres métiers dans lesquels cela avait pu se produire.

Secrétaire.
Autrefois, ce poste était tenu par des hommes. On était Le secrétaire de Monsieur. Cela était un poste important, impliquant de grandes responsabilités, et une fierté de la part de celui qui l'exerçait.
Sans remettre en question la notion d'importance du poste, il faut bien avouer qu'un poste de secrétariat aujourd'hui n'a plus du tout la même valeur sur le marché du travail.

Instituteur
Autrefois, ce poste était important. L'instituteur était le "savant" du village ou de la ville. Il était respecté tant par les élèves que les parents.
Aujourd'hui, je doute fort que la valeur d'un poste d'institutrice soit la même qu'à cette époque.
Peut-être est-ce du également à l'explosion des médias, qui font que ce personnage n'est plus le vecteur exclusif de la connaissance.

Je me doute bien que pendant, et juste après la seconde guerre mondiale, lorsqu'il à fallu remplacer des postes vacants, ils furent parfois pourvu par des femmes. Et la situation économique aidant, les recrutements se faisait à des rémunérations moindre, par rapport aux hommes survivants, qui venaient reprendre leurs fonctions.

Et cela s'est perpétué jusqu'à aujourd'hui...

Je m'étonne également que, par exemple, les plus grands chefs de restaurant soient des hommes attendu que, traditionnellement, dans une famille française, c'est la femme qui fait la cuisine...

Je tiens à préciser aux féministes qui liraient cet article, que ce n'est nullement une prise de position en faveur d'un salaire moindre pour les femmes, pour des raisons telles que congés maternité, ou absences répétées pour cause de gestion des enfants...

Je suis pour, à niveau de formation et de responsabilité équivalentes, une rémunération identique (mis à part les primes d'ancienneté par exemple).

Il s'agit juste d'une tentative de compréhension des raisons de la situation actuelle.

Si vous avez d'autres exemples, je serais heureux de les lire dans vos commentaires.

02 mars 2013

Subtilités de la langue française

Voici un excellent exercice de prononciation.

Les anciens enseignants devraient apprécier et ceux qui se bagarrent avec le français ont le droit de demander de l'aide!

Voici une petite chronique sur notre langue française.
Personne ne pousse l'illogisme aussi loin que nous : c'est presque de la démence !

Voici les phrases, pourtant bien "françaises" :

- Nous portions nos portions. Les portions, les portions-nous ?
- Les poules du couvent couvent.
- Mes fils ont cassé mes fils.
- Il est de l'est.
- Je vis ces vis.
- Cet homme est fier; Peut-on s'y fier ?
- Nous éditions de belles éditions.
- Nous relations ces intéressantes relations.
- Nous acceptions ces diverses acceptions de mots.
- Nous inspections les inspections elles-mêmes.
- Nous exceptions ces exceptions.
- Je suis content qu'ils nous content cette histoire.
- Il convient qu'ils convient leurs amis.
- Ils ont un caractère violent et ils violent leurs promesses.
- Ces dames se parent de fleurs pour leur parent.
- Ils expédient leurs lettres; c'est un bon expédient.
- Nos intentions c'est que nous intentions un procès.
- Ils négligent leur devoir; moi, je suis moins négligent.
- Nous objections beaucoup de choses à vos objections.
- Ils résident à Paris chez le résident d'une ambassade étrangère.
- Ces cuisiniers excellent à composer cet excellent plat.
- Les poissons affluent d'un affluent de la rivière.
etc., etc.,.....

Vous rendez-vous compte combien notre langue est difficile à apprendre par les étrangers.
Les "povres"!(avé l'assent)

Langage notarial

Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison récemment acquise.

Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc, et lui demande textuellement :
- Veuillez, s'il vous plaît, ouvrir la chemise de Mademoiselle, examiner son affaire, et si les règles ne s'y opposent pas, faites une décharge afin qu'elle entre en jouissance immédiate !

On n'a toujours pas rattrapé la vieille demoiselle...

On est mal !

En FRANCE, il y a 60 millions d'habitants.
Il y a 28 millions d'enfants.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 32 millions.
Il y a 9 millions de retraités.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 23 millions.
Il y a 3 millions de chômeurs.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 20 millions.
Il y a 3 millions d'étudiants.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL:17 millions.
Il y a 3 millions de fonctionnaires.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 14 millions.
Il y a 1 million de militaires.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 13 millions.
Il y a 10 millions de malades.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 3 millions.
Il y a 800.000 ecclésiastiques.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 2 millions 200.000.
Il y a 600.000 contractuels.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 1 million 600.000.
Il y a 500.000 accidentés de la route.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 1.100.000.
Il y a 1.099.192 rentiers et glandeurs.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 808.
Il y a 490 députés.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 318.
Il y a 316 sénateurs.
RESTE POUR FAIRE LE TRAVAIL: 2

C'est à dire VOUS, cher lecteur et moi.

Alors, il faudrait tout de même vous mettre au boulot, car j'en ai marre DE FAIRE MARCHER LA FRANCE TOUT SEUL!!!!

Les mathématiques, ça explique tout...

Dernièrement, je me suis demandé ce que voulait dire, se donner à 100%? Et comment font ceux (ou celles) qui se vantent de se donner à PLUS de 100% ?

Voici une explication scientifiquement (?) prouvée qui peut donner à réfléchir...

Si l'on considère que :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Correspondent à :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26

Alors faisons des comparatifs :

- T R A V A I L = 20+18+1+22+1+9+12 = 83%
- E N G A G E M E N T = 5+14+7+1+7+5+13+5+14+20 = 91%
- C O M P E T E N C E = 3+15+13+16+5+20+5+14+3+5 = 99%

On s'approche du résultat, n'est ce pas ?
Alors continuons :

- A T T I T U D E = 1+20+20+9+20+21+4+5 = 100%
- D I S C I P L I N E = 4+9+19+3+9+16+12+9+14+5 = 100%

Impressionnant, non ?
Continuons donc :

- V A N T A R D I S E = 22+1+14+20+1+18+4+9+19+5 = 113%

Là, on vient de péter le 100% !
Voyons jusqu'où cela peut nous mener...
- LECHER LE CUL = 12+5+3+8+5+18+12+5+3+21+12 = 120%
- CIRER LES POMPES = 3+9+18+5+18+12+5+19+16+15+13+16+5+19 = 133%
- SUCER LE BOSS = 19+21+3+18+12+5+2+15+19+19 = 173%

Alors la prochaine fois que quelqu'un (e) vous dira : « Moi, dans mon travail, je me donne à plus de 100% »
Vous saurez pourquoi !!

Heureusement qu'il y a encore des cancres pour nous faire rire !!!

Heureusement qu'il y a encore des cancres pour nous faire rire !!!

LA PREHISTOIRE

- Les hommes préhistoriques portaient le noms d'Homos comme, par exemple, les Homos Sexuels.
- Ils savaient déjà enterrer leurs morts dans des trous.
- Ils ont commencé à faire des flèches en bronze car le bois n'est pas un métal très solide.
- Ils décoraient leurs cavernes grâce à des stylos exprès pour écrire sur la pierre.

MOYEN AGE

- Les paysans étaient obligés de jeûner à chaque repas.
- La famine était un grave problème pour ceux qui n'avaient rien à manger.
- Au Moyen Age, la bonne santé n'avait pas encore été inventée.
- Les Moyenâgeux avaient les dents pourries comme Jacquouilles.
- La mortalité infantile était très élevée sauf chez les vieillards.

JEANNE D'ARC

- Son nom vient du fait qu'elle tirait à l'arc plus vite que son ombre.
- On l'appelait "La Pucelle" car elle était vierge depuis sa plus tendre enfance.
- Jeanne détestait les Anglais à qui elle reprochait de l'avoir brûlée vive.

GUERRES MONDIALES

- La drôle de guerre, cependant, n'a fait rire personne.
- Les soldats se cachaient pour éviter l'éclatation des obus.
- Les avions lançaient des espadrilles contre l'ennemi.
- A la fin, les hommes commençaient à en avoir marre d'être tués.
- Après la défaite, les Français prirent comme chef le maréchal Pétrin.
- Le 11 novembre, tous les morts de la guerre fêtent la victoire.
- Sur les champs de bataille, on voit les tombes de ceux qui sont tombés, c'est pourquoi on les appelle des pierres tombales.

SCIENCES PHYSIQUES

- Une bouteille d'eau explose s'il gèle car, sous l'effet du froid, l'eau devient un explosif.
- Le passage de l'état solide à l'état liquide est la niquéfaction.
- Quand on a un corps et qu'on le lâche, il se casse la gueule.
- Un kilo de Mercure pèse pratiquement une tonne.
- Le cheval-vapeur est la force d'un cheval qui traîne sur un kilomètre un litre d'eau bouillante.
- Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant.
- Les atomes se déplacent dans le liquide grâce à leur queue en forme de fouet.
- La climatisation est un chauffage froid avec du gaz, sauf que c'est le contraire.

CHIMIE

- Le gaz sulfurique sent très mauvais. On n'a jamais entendu une odeur pareille.
- L'acier est un métal plus résistant que le bois.
- Pour rendre l'eau potable, il faut y ajouter de l'alcool à 90°

MATHEMATIQUES

- Un polygone est une figure qui a des côtés un peu partout.
- Pour trouver la surface, il faut multiplier le milieu par son centre.
- Cette figure s'appelle un trapèze car on pourrait y suspendre quelqu'un.
- Un triangle est un carré qui n'a que trois bordures.

SCIENCES ET NATURE

- Le chien, en remuant de la queue, exprime ses sentiments comme l'homme.
- Les lapins ont tendance à se reproduire à la vitesse du son.
- Pour faire des oeufs, la poule doit être fermentée par un coq.
- L'artichaut est constitué de feuilles et de poils touffus plantés dans son derrière.

LE CORPS HUMAIN

- Le tissu tissé autour de notre corps est le tissu tissulaire.
- Le tissu cellulaire est le tissu que les prisonniers fabriquent dans leur cellule.
- Le fessier est un organe en forme de coussin qui sert à s'asseoir.
- C'est dans les chromosomes qu'on trouve le jeune homme (génome).
- Quand on a mal en haut du derrière c'est qu'on a un long bagot.
- Les ambidextres sont des gens qui ont dix doigts à chaque mains.
- L'os de l'épaule s'appelle la canicule.
- C'est dans les testicules que se développent les supermatozoïdes.
- La femme a un sexe pareil que l'homme, mais rentrés à l'intérieur.
- Quand une femme n'a plus de règles, c'est la mésopotamie.
- L'alcool est mauvais pour la circulation. Les ivrognes ont souvent des accidents de voitures.
- Au cours de la respiration, l'air rentre par devant et ressort par le derrière.

LES MALADIES

- Pour aider les enfants à aller aux toilettes, on leur met des suppositoires de nitroglycérines. (S, 20 ans, Ecole de soins infirmiers).
- La plus contagieuse est la vermicelle..
- Quand on a plus de dents, on ne peut mâcher que des potages.
- L'opération à coeur ouvert, c'est quand on ouvre la poitrine de la tête aux pieds.
- A l'école le médecin est venu pour le vaccin anti-titanic.
- Dans les écoles, les médecins vaccinent contre le BCBG.

VOCABULAIRE

- Quand on est amoureux de sa mère, c'est le complexe d'Adipeux.
- Quand on ne veut pas être reconnu, on voyage en coquelicot.
- Le métier des fonctionnaires consiste à fonctionner.
- Les hommes qui ont plusieurs femmes sont des polygones

La Commission Européenne a finalement tranché : la langue unique

La Commission Européenne a finalement tranché: après la monnaie unique, l’Union Européenne va se doter d’une langue unique, à savoir…………………… le français.)=

Trois langues étaient en compétition : le français (parlé dans le plus grand nombre de pays de l’Union), l’allemand (parlé par le plus grand nombre d’habitants de l’Union) et l’anglais (langue internationale par excellence).

L’anglais a vite été éliminé, pour deux raisons : l’anglais aurait été le cheval de Troie économique des Etats-Unis et les Britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand à cause de leur réticence légendaire à s’impliquer dans la construction européenne.

Le choix a fait l’objet d’un compromis, les Allemands ayant obtenu que l’orthographe du français, particulièrement délicate à maîtriser, soit reformée, dans le cadre d’un plan de cinq ans, afin d’aboutir à l’eurofrançais.

1. La première année, les sons actuellement distribués entre ‘s’, ‘z’, ‘c’,'k’ et ‘q’ seront répartis entre ‘z’ et ‘k’, ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.

2. La deuzième année, on remplazera le ‘ph’ par ‘f’, ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme ‘fotograf’ de kelke vingt pour zent.

3. La troizième année, des modifikazions plus draztikes seront pozzibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l’étaient ; touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des ‘e’ muets, zourz eternel de konfuzion, en efet, tou kom d’autr letr muet.

4. La katriem ane, les gens zeront devenu rezeptif a de changements majeurs, tel ke remplaze ‘g’, zoi par ‘ch’, – avek le ‘j’ – zoi par ‘k’, zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l’ekritur de touz.

5. Duran la zinkiem ane, le ‘b’ zera remplaze par le ‘p’ et le ‘v’ zera lui auzi apandone – au profi du ‘f’, efidamen – on kagnera ainzi pluzieur touch zur no klafie.

Un foi ze plan de zink an achefe, l’ortograf zera defenu lochik, et le chen pouron ze komprendr et komunike.

LE REF DE L’UNITE KULTUREL DE L’EUROP ZERA DEFENU REALITE !

Quelques réflexions du jour

A la différence de l'homme, le lézard est prêt à sacrifier sa queue pour sauver sa vie.

Jeanne d'Arc, elle a frit, elle a tout compris

L'alcool est comme Activia : c'est actif à l'intérieur et ça se voit à l'extérieur

Je n'ai jamais abusé de l'alcool, il a toujours été consentant

Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant. S'il vous répond, vous êtes schizophrène.

Kadhafi est parti sans dire au revoir, c'est pas Tripoli de sa part. C'est écrit dans la presse si tu libyen.

Les américains ont Steve Jobs, nous on a Paul Emploi.

L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit l'eau et le lait non plus.

5 fruits et légumes par jour, ils me font marrer. Moi, à la troisième pastèque, je cale.

L'alcool tue mais combien sont nés grâce à lui ?

Ikéa est le meilleur prénom pour une femme : suédoise, bon marché, à emmener aussitôt chez soi et facile à monter

Dieu a donné un cerveau et un sexe à l'homme mais pas assez de sang pour irriguer les deux à la fois

Ma femme et moi on a connu 25 ans de bonheur, après on s'est rencontrés.

La lampe torche. Le PQ aussi.

Jésus changeait l'eau en vin. Tu m'étonnes que 12 mecs le suivaient partout.

Zoé demanda à Robinson de la croire et Robinson Crusoé

Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi.

Je me demande si les chinois qui font du tourisme à Paris savent qu'ils achètent des souvenirs fabriqués chez eux.

On dit toujours qu'il faut boire avec modération, mais putain c'est qui ce modération ?!!

La pression, il vaut mieux la boire que la subir.

28 février 2013

Réflexions sur le bouddhisme

Le but de tout bouddhiste, si j'ai bien compris, est de devenir un Boudha, c'est à dire un être éveillé à ala conscience du monde, et dénué de tout désir.

En effet, le désir est source de frustration, de jalousie, de conflit. Le désir est donc la source de tous les maux, et s'affranchir du désir permet d'atteindre la plénitude.

Donc, un bouddhiste désire devenir un Boudha.

Le fait de désirer cela peut engendrer la frustration, si on n'y arrive pas, ainsi que tout ce qui peux en découler : jalousie, agressivité, ...

De plus, les moines bouddhistes ne font rien, à part prier et réfléchir. Ils obtiennent leur pitance grâce à la générosité des habitants qui leur offre du riz.

Donc, si tout le monde décide de devenir un être éveillé à la conscience du monde, un Boudha, alors qui s'occupera des cultures, des platations et des récoltes, de la fabrication des vêtements et autres accessoires indispensables à notre survie ?

Imaginez un monde peuple uniquement de bouddhistes...Vraiment, déjà je ne comprends pas la religion chrétienne, voilà que je n'arrive pas à comprendre celle des bouddhistes.J'espère un jour pouvoir lire le Coran. Mais je suis sûr d'y trouver autant de contradictions...

Si le désire provoque la souffrance
Si ne plus souffrir permet d'atteindre le nirvana
S'il faut suivre les enseignement du Bouddha pour ne plus souffrir
S'il faut suivre un maître et le dharma pour trouver la voie

Alors le fait de désirer atteindre le nirvana et ne pas y arriver, provoque de la souffrance.
Donc il ne faut pas désirer devenir un bouddha.

Le désir est le moteur de la vie. Désir de s'améliorer, désir de guérir.Une personne en surpoids, qui doit maigrir s'il ne veut mourir, et qui n'y arrive pas, souffre.Il doit donc ne plus désirer, et se laisser mourir ?

Pourquoi est-il nécessaire de suivre un maître ?
Bouddha n'a-t-il pas réussi à trouver l'éveil seul ?

Si je désire trouver un maître, et que je ne trouve pas celui qui va me guider, je vais me retrouver en souffrance. Donc, je ne devrais même pas désirer atteindre l'éveil ?

Et si, demain, tous les être humains étaient des bouddha, qui s'occuperait de cultiver, d'élever du bétail, de procurer aux Hommes de quoi survivre ?
Et qu'en est-il du désir des artistes, de créer des écrits, des peintures, sculptures, musiques ?

Comment la race humaine pourrait-elle survivre, puisque même le désir de l'autre, de fonder une famille, de permettre à ses enfants d'avoir une vie meilleure aurait disparu ?

Devrions-nous retrouver notre état animal, où tout désir n'existe plus, et il ne reste que les besoins primaires de survie ?